Supernatural-Roleplay
Salutation à toi, ôh courageux invité! Soit le bienvenue sur ''Supernatural-Roleplay''. Ce forum est un jeu de rôle sur la série téléviser de Supernatural. Libre à toi de nous rejoindre, si tu le souhaite. Tu peux comptez sur nous pour t'accueillir à bras ouvert ainsi que avec le sourire dans notre petite famille. En cas de question, n'hésite pas à contactez les membres du STAFF, ce sont les grands patrons du forum. Mais ne t'en fait pas, ils ne mordes pas... Du moins pas trop, héhé! En espérant te voir parmi-nous très bientôt.


Bienvenue sur ''Supernatural-Roleplay''! Dites-moi... Croyez-vous au Surnaturel? Vous le devriez! Car TOUT prend vie, ici. Oseriez-vous nous rejoindre?!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Une nuit comme les autres... Ou presque ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel

avatar

Présent sur le forum depuis : 14/03/2015
Nombres de messages poster : 20
Masculin Localisation : Là où tu me trouveras jamais... Sauf si je le veux vraiment!
Emploi/loisirs : Hellooo? J'suis l'Embrouilleur!
Humeur : Dangereusement très bien.

MessageSujet: « Une nuit comme les autres... Ou presque ! »   Ven 24 Avr - 4:52

Eh ouais, encore une autre fanfiction sur l'enfance de Gabriel et Castiel.  Pour le titre ''Une nuit comme les autres... Ou presque !'', je me suis dit que cela décriras bien de quoi parle ma fanfic'. Donc, à vous de lire pour le découvrir. Encore une fois, n'hésitez pas pour les commentaires. Wink

----------


Une nuit comme les autres… Ou presque ! :

Il arrive un temps, pour tous les petits Angelots, où ils doivent apprendre à dormir seul sans leur Gardien. Et ce soir, c’était le cas du jeune Castiel. Il alla devoir passer sa première nuit seul, comme un grand. Mais malgré qu’il s’avait que Gabriel n’était pas loin, le jeune Angelot n’arrivait pas à fermer l’œil. Sa nouvelle chambre, qui lui servait autrefois simplement de salle de jeu, lui paraissait tellement grande et si sombre.

Castiel était assis dans son grand lit, serrant contre lui ses draps blancs et sa couverture d’un bleu marine foncée… Ses yeux bleus étaient grands ouvert et regarda partout autour de lui d’un air méfiant. Dans son dos, ses petites ailes noires faisaient de temps à autre un petit battement nerveux, alors que ses petites plumes semblaient un peu plus ébouriffer qu’à l’ordinaire dû à sa nervosité. Cela faisait près de 20 minutes, que Gabriel l’avait bordé en lui souhaitant une bonne nuit avant de quitter la pièce. Mais malgré les minutes qui s’écoulèrent, le jeune Angelot ne se sentait pas du tout rassurer dans cette pièce qui lui semblait si terrifiante. Pourtant, il connaissait cette pièce… Mais de jour, c’était différent. C’était beaucoup moins terrifiant que la nuit…

Pendant ce temps, de son côté, Gabriel se trouvait à son salon. Il était sagement assis dans l’un de ses canapés, face à sa cheminée où était allumé un feu. Dans son dos, ses grandes ailes dorés aux reflets rougeâtres frôlaient légèrement le sol tellement qu’elles étaient grandes. Le Cadet des Archanges soupira doucement tout en étirant ses lèvres en un fin sourire. Ahhhhh… Enfin, le silence! Cela faisait 20 minutes qu’il avait mis son petit frère au lit. Il pouvait enfin avoir le reste de la soirée pour lui, tranquille. Oh Castiel n’était pas le genre d’Angelot bruyant, loin de là… Mais bon, avoir un peu de temps juste pour lui c’était quand même devenu rare. Entre s’occupé de Castiel et les missions que Dieu lui donnait, Gabriel avait que peu de temps pour lui-même.

De son côté Castiel semblait toujours pas décidé à trouver le sommeil. Quand soudainement, un petit craquement se fit entendre. Le petit Castiel se raidit et tourna ses yeux bleus terrifié en direction du petit craquement qui venait de son armoire. Terrifier, l’Angelot sursauta et s’enfuit aussitôt sous ses couvertures, mettant ses couvertures part dessus sa tête. Il se roula en petite boule en fermant fortement les yeux, alors qu’il sentie sa grâce s’agiter.

« -Gaby’… » Murmura-t-il d’une petite voix tremblante de peur.

Aucune réponse… Que ce long et lourd silence qui lui semblait si terrifiant!

Quand quelque chose l’effrayait, Castiel avait toujours appelé Gabriel à son secourt. Car c’était lui son gardien. Oh bien sûr il y avait aussi Michel, Lucifer et Raphael. Mais Gabriel avait toujours été celui qui rassurait le plus le petit Castiel. Michel été un peu trop distant dans sa manière de le réconforter… Il se serait contenter de lui dire que tout était normal et qu’il pouvait dormir tranquille. Pour ce qui est de Lucifer, pas la peine d’y pensé… Il avait toujours un peu fait peur à Castiel, surtout qu’il ne faisait rien pour le rassurer, au contraire le moindre petit souci de l’Angelot semblait le faire bien rire. Puis Raphael, il était un peu trop brusque… Il se serait contenté de le remettre au lit sans trop chercher à savoir ce qu’il avait. Gabriel était différent… Gabriel bah… C’était Gabriel, quoi..! C’est la personne que Castiel appelait quand il n’allait pas bien… Et bien entendue, Gabriel avait toujours été là pour le réconforter et lui redonner le sourire en le rassurant. Mais alors… Pourquoi n’était-il pas là maintenant?!

Castiel sentie la peur monter en flèche en lui. Et si Gabriel avait tout simplement décidé de ne pas venir cette fois-ci? Peut-être que son gardien avait décidé de le punir parce qu’il n’avait pas été très sage aujourd’hui? Le petit Angelots sentie un liquide tiède couler de ses yeux closes… Des larmes avaient commencé à rouler sur ses petites joues rondes. Non! Gabriel venait toujours… Il avait promis qu’il sera toujours là pour le protégé… Il devait venir… Il l’avait toujours fait…

« -GABRIEL ! » Hurla cette fois le jeune Castiel d’une voix légèrement aigue sous sa peur.

Assit au salon, Gabriel entendit la petite voix de Castiel l’appeler. Et en n’en juger par le tont un peu aigue de sa voix, il était terrifier. Plus que ça, Castiel semblait prit de panique. Le Cadet des Archange soupira. Décidément, avoir une soirée qu’à lui dans le calme était trop demander! Mais bon, c’était son devoir de grand frère et de Gardien de rassurer son petit frère. Il se leva donc de son fauteuil, puis se dirigeas d’un pas trainant en direction de la chambre du petit Angelot.

Le Cadets des Archanges ouvrit la porte qui donnait sur la chambre de son petit frère d’un air grognon et ouvrit la bouche avec l’intention de gronder Castiel de l’avoir déranger mais… En voyant la scène qui s’offrait sous ses yeux, il se ravisa aussitôt. Le petit Angelot était en boule, totalement cacher sous ses couvertures, tremblotant de tout son petit être en pleurnichant…

« -Gabriel… Je t’en pris… ne me laisse pas seul… J’ai besoin de toi, Gaby’… » Pleurnicha le petit Angelot sous ses couvertures entre ses petits sanglots.

Gabriel soupira doucement et parue se radoucir légèrement. Comment aurait-il pû faire autrement?! Comment aurait-il pû le gronder alors qu’il était dans un tel état?! Castiel paraissait si vulnérable et petit comme ça… Encore plus que d’habitude! Le Cadet des Archanges s’approcha doucement de quelques pas et il se positionna près du lit de son petit frère qui pleurait toujours caché sous ses couvertures.

« -Shhhhht… Ça va aller, je suis là, p’tit frère. » Dit Gabriel d’un tont de voix rassurant et adoucit envers l’Angelot.

Le Cadet des Archanges posa une main douce sur le dessus des couvertures, à l’endroit où se formait une petite bosse où était situé la tête du jeune Angelot. Castiel sursauta à ce contact, mais il resta en petite boule sous les couvertures l’air toujours terrifier.

« -Tu… Tu est en colère contre moi ? » Dit Castiel d’une petite voix noué part ses pleurs.

Gabriel fronça doucement les sourcils à la question de son petit frère. Être en colère contre lui? Bien-sûre qu’il l’était! Enfin… Au début. Et puis ce n’était pas vraiment une grande colère, juste de l’agacement. Mais à présent, tout ce que voulait le jeune Archange, c’était de rassurer son petit frère, de faire en sorte qu’il ne pleur plus. Donc, pour le rassurer, Gabriel lui répondit d’un tont adoucit :

« -Mais non, Castiel. Je ne suis pas en colère contre toi… Aller, sort de là-dessous et dit-moi se qui te fait si peur… Tu est d’accord ? »

Le jeune Castiel émit un petit reniflement et fini par sortir timidement sa tête de sous ses couvertures. Gabriel remarqua que ses yeux étaient un peu gonflées et légèrement rougit part ses pleurs, ses petites joues aussi avaient légèrement rougit et les traces humides de ses larmes s’y voyaient toujours. Castiel leva ses yeux bleus larmoyant vers Gabriel puis les tourna vers son armoire d’un air terrifié. Il leva l’une de ses mains et pointa un index tremblotant en direction de celle-ci.

« -Il y a un… Un Lév… Un Léviathan… Dans mon Armoire ! » Dit le petit Angelot en pleurnichant de nouveau.

Gabriel tourna sa tête vers l’Armoire en question. Un Léviathan dans son armoire?! Tsssssh… Impossible! Le Cadet Des Archanges l’aurait sû, il l’aurait sentie si l’un de ses monstres sanguinaire serait dans sa demeure. Gabriel aurait tranché la tête du Léviathan en question avant même que celui-ci aille le temps de franchir la porte de la chambre de son jeune protégé! Oh que non, personne ne ferait de mal à son petit frère, ça jamais sans d’abord lui passer sur le corps! Il avait beau se montré très souvent moqueur envers Castiel, se moquant de sa maladresse, de façon parfois même un peu cruel… Mais bon, malgré tout il l’aimait. Et jamais, au grand jamais Gabriel laisserait qui que ce soit, quelqu’un d’autre que lui, faire du mal à son jeune protégé. Et encore là, même lui, c’était que des taquineries, rien de vraiment très méchant. Il ne se le serait jamais pardonné, il savait où était les limites. Gabriel soupira doucement en rapportant ses yeux dorés sur Castiel qui tremblotait toujours de peur.

« -Cassie’… Il y a rien dans ton armoire. Et je peux même te le prouver. » Dit l’Archange d’un tont sur de lui.

Castiel observa son grand frère se diriger vers son armoire tout en faisant des yeux ronds d’admiration. Le petit Angelot de cacha à moitié dans ses couvertures tout en se renfonçant légèrement dans son lit sur ses gardes. Ses petites ailes noires dans son dos se raidirent à nouveau sous le stress et la nervosité. Il se mordit la lèvre inférieure alors que Gabriel posa doucement sa main sur la poignée de porte, toute fois sans l’ouvrir tout de suite. Le Cadet des Archanges glissa sa main libre vers l’intérieur de sa veste, là où se trouvait sa lame Céleste, et la posa sur son manche. En voyant que son Gardien était armé, cela parue rassuré légèrement le petit Angelot. Lui, était encore trop petit pour posséder sa propre lame Céleste, mais il avait vraiment hâte de pouvoir en avoir une comme les grands.

Lentement, Gabriel tourna la poignée de la porte de l’Armoire et l’ouvrit à grand! Castiel émit un petit sursaut de crainte tout en s’enfouissant un moment le visage sous ses couvertures. Mais… Il réalisa rapidement qu’il y avait aucun danger, car son grand frère avait gardé son calme et n’avait pas sortie sa lame Céleste. Comme Gabriel s’e doutait, il y avait rien dans l’armoire. Pas de liquide noir, ni de dents pointues à l’horizon… Donc, pas de Léviathans, évidement. Le jeune Archange fit quelques pas doucement pour se mettre dans l’armoire, il fit un tour sur lui-même, puis il en ressortie en faisant un rictus moqueur à Castiel qui c’était risquer à ressortir la tête de ses couvertures tout en le regardant d’un air très impressionner. Aux yeux de Castiel, Gabriel était très courageux d’avoir été vérifié qu’il y avait vraiment rien dans son armoire.

« -Tu vois… Rien du tout, même pas de Léviathan! Que tes vêtements et tes jouets, pas de monstres. » Dit Gabriel d’un tont de voix mi-enjoué et mi rassurant envers le petit Angelot.

Castiel fixa intensément Gabriel, puis jeta un coup d’œil en direction de l’armoire d’un air un peu hésitant.

« -Tu en n’est sûr, vraiment très sûr ? » Dit Castiel d’une petite voix.

« -Plus que vraiment très sûr. » Sourit l’Archange en lui faisant un clin d’œil.

Le petit Angelot sourit pâlement, visiblement un peu plus rassurer aux paroles de son grand frère. Gabriel referma doucement la porte de l’armoire derrière lui et s’approcha de Castiel qui essuya ses petites joues encore humides de ses larmes. Le Cadet des Archanges s’assit sur le rebord du lit, près de Castiel. Il leva l’une de ses mains et essuya doucement les petites joues de son petit frère avec l’aide de l’un de ses pouces.

« -Tu as ma parole Castiel, que aucun monstres n’oseras jamais te faire du mal, pas tant que je serais là pour veiller sur toi. Et crois-moi, p’tit frère, je serais toujours là pour te protégé. » Promis Gabriel d’un tont de voix rassurant.

« -C’est vrai ? Tu promet ? Et ça, même si je grandi ? » Dit Castiel d’une petite voix en le regardant avec espoir.

Gabriel sourit adoucit tout en répondant :

« -Oui, même si tu grandit, je te le promet. »

Castiel parue satisfait de sa réponse et sourit l’air de se sentir un peu mieux. Gabriel émit un petit grognement et se pencha doucement vers Castiel pour lui ébouriffer les cheveux d’un geste fraternel. L’Angelot lui accorda un grand sourire en retour.

« -Bon… Aller, tu veux bien dormir maintenant ? » Dit l’Archange en douceur.

Castiel bailla et hocha positivement la tête d’un air ensommeiller. Gabriel se leva et borda son petit frère tout en lui souriant une dernière fois, puis il se dirigea vers la sortie. Le jeune Archange était rendue près de la porte et s’apprêta à la refermer derrière lui mais…

« -Gaby’…? » Appela Castiel d’une petite voix timide.

Gabriel se figeas sur place, un moment dos au jeune Angelot avec la main sur la porte. Il fit que tourner doucement sa tête sur le côté en gardant silence, encourageant le petit Castiel à parler. Le jeune Angelot se dressa sur ses coudes l’air un peu hésitant et timide. Il jeta un regard hésitant vers son Gardien et dit d’une voix suppliante :

« -Je… Je peux dormir avec toi ? S’il te plaît… Juste une dernière nuit…? »

Gabriel se retourna totalement vers son petit frère. Il aurait dû refuser… Lui dire qu’il devait apprendre à dormir seul... Mais refuser quelque chose à Castiel était vraiment très difficile. Surtout quand il prenait son air tristounet et tout timide avec sa petite voix toute mignonne! Arrrrrrgn… Comment aurait-il pû refuser quoi que ce soit à son petit frère avec de tel yeux si choupinet?! Le Cadet des Archanges soupira sous le regard suppliant de l’Angelot. Il se passa une main dans ses cheveux avec un petit grognement mais fini par dire adoucit :

« -Mouais… Bon… D’accord, mais qu’une dernière nuit seulement, hein! Aller, amène toi. Tu sais où se trouve ma chambre. »

Un immense sourire dès plus craquant se dessina alors sur le visage du jeune Castiel, tandis que ses yeux bleus se mirent à pétiller de joie à la réponse positive de Gabriel. L’Angelot ne se le fit pas dire deux fois… Il bondit aussitôt hors de son lit et se dirigeas droit sur son grand frère pour le serrer fortement dans ses tout petits bras. Gabriel parue un peu surprit de ce geste, ses grandes ailes dorées aux reflets rougeâtres c’était légèrement raidit dans son dos en signe d’étonnement. Il n’était visiblement pas très habitué à ce genre de contact. Le Cadet des Archanges parue hésiter un moment avant de poser délicatement l’une de ses mains sur le dessus de la tête de son petit frère qui était toujours blottit contre lui, l’air de ne pas trop savoir comment réagir face à cet élan d’affection à son égard.

« -Merci, Gabriel… Tu est le meilleur Gardien de tout le Paradis ! » Dit Castiel tout content toujours en serrant son grand frère contre lui.

Gabriel sentie sa gorge se nouée bizarrement aux paroles de Castiel. C’était bien la première fois que quelqu’un lui disait cela, et pour être honnête… Ça faisait du bien, ça le touchait beaucoup. Mais Gabriel n’était pas habituer de se montrer très émotif. Il était plus du genre à sourire moqueusement, d’un air provocateur peu importe la situation. Sans laisser aucuns sentiments l’envahir, rien à part sa moquerie et sa provocation habituel. Le Cadet des Archanges s’éclaircit la gorge en toussotant un peu, tout en tapotant maladroitement le dos de Castiel.

« -Humhum… Bien… Très bien… Aller, file dans ma chambre, avant que je change d’idée. Tu m’as assez minouché comme ça, p’tit morveux! » Dit Gabriel d’un tont moqueur.

Castiel se dégageas doucement de son Gardien, il lui fit un dernier grand sourire dès plus attendrissant, puis se dirigeas en courant vers la chambre de Gabriel. L’Archange Cadet sourit doucement en le regardant filer, il ferma la porte de chambre de Castiel et se dirigeas vers la sienne d’un pas plus lent.

Une fois sur place, Gabriel ne pû s’empêcher d’avoir un sourire attendrit en voyant son petit frère déjà allongé dans son grand lit double. Allongé par-dessus les draps beiges et la couverture rouge foncé, la petite tête aux cheveux noirs du jeune Angelot était délicatement poser sur l’une des grandes oreillers, alors que ses petites ailes noires étaient entouré autour de lui. Castiel semblait si petit dans ce grand lit, si délicat, si innocent, si fragile. Gabriel s’approcha doucement de lui et tira doucement les couvertures pour l’habriller, pour pas qu’il aille froid durant la nuit. Le jeune Archange se mit à son tour sous les couvertures alors que durant son sommeil, son petit frère venue se blottir contre lui avec un léger sourire aux coins de ses lèvres. Gabriel sourit doucement et étira ses grandes ailes dorées aux reflets rougeâtres, pour entourées Castiel avec celles-ci. Le Cadet des Archanges déposa un bisou sur le front du petit Angelot tout en murmurant en douceur :

« -Dors bien, p’tit frère… »

Puis à son tour, le jeune Archange s’accorda à fermer les yeux pour se plongé dans le sommeil également.

¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤
« -L'Enfer, le Paradis... J'en n'est rien à faire de qui gagne ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Une nuit comme les autres... Ou presque ! »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un vendredi pas comme les autres,... à St Claude.
» Un moteur de recherche pas comme les autres !
» Un enterrement pas comme les autres
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural-Roleplay :: Hors-Jeu :: FanFictions-
Sauter vers: